Qui sommes-nous

Nous sommes des femmes travaillant en technologie et/ou impliquées dans des démarches d’inclusion sociale. Nous en avons assez de la sous-représentation des femmes dans les événements techno. La situation doit cesser.


Équipe


Geneviève Bégin, Femme d’affaires, MBA, mère et artiste photographe

Geneviève a cofondé en 2015 la halte-garderie mobile événementielle PopupCamp, une solution clé en main de conciliation travail-loisir-famille. Elle est également conseillère Affaires corporatives chez Ubisot. Impliquée pour l’avancement de la place des femmes en entrepreneuriat et le rayonnement des initiatives à impact social, elle est connue pour sa mèche rose et son leadership dynamique et pétillant.

Chloé Freslon, chroniqueuse et consultante

Chloé est une femme avec une mission, celle de faire de Montréal la ville à startups qui a trouvé des solutions concrètes pour combler l'écart de genres dans l'industrie de la technologie. Elle est consultante auprès des entreprises TI qui veulent de la diversité. Vous l'avez probablement vue sur des panels, lu son blogue URelles au journal Métro ou l'avez entendue à La Sphère à ICI Première Radio-Canada.

Rachade Hmamouchi, entrepreneure, scientifique de données

Rachade, bio-informaticienne de formation, est passionnée des sciences et des technologies. Cet intérêt pour les technologies de pointe l’amène à fonder en 2017 Iaso génétique pour permettre aux gens de faire de meilleurs choix de bien-être. Elle s’implique naturellement dans le manifeste, étant persuadée que toute la société en bénéficiera.

Paola Rachel Jean-Pierre, analyste en marketing numérique et conférencière diversité & inclusion

De travailleuse sociale à analyste en marketing numérique, Rachel a transposé ses connaissances du comportement humain aux comportements des consommateurs en ligne. Oeuvrant ainsi dans le domaine des technologies, elle développe un intérêt pour les initiatives visant à accroître la diversité et l’inclusion. Elle fonde le chapitre montréalais de Lesbians Who Tech en 2015 afin d’encourager la communauté queer en tech locale. Elle partage également ses connaissances en tant que conférencière sur la diversité et l’inclusion.

Lilia Ould Hocine, développeuse web, enseignante

C'est très jeune que Lilia intègre le monde de l'informatique. Ayant immigré deux fois, elle relève que la constante entre ses différents milieux de vie reste la transformation profonde qu'apporte l'informatique. Maman surtout et enseignante parfois, elle arrive à la conclusion que l'illectronisme est une menace réelle. Par ce manifeste, Lilia souhaite tirer la sonnette d'alarme sur la sous-représentation des femmes dans une sphère indispensable à tout développement.

Claudia Perez Lévesque, (entre / ntra) + preneure

Claudia est une de ces femmes enthousiastes à l’idée de ne jamais se contenter du statu quo. Elle a étudié et travaillé dans l'industrie des clean tech. Elle a fondé deux entreprises, l'une dans le secteur éolien et l'autre pour permettre aux femmes immigrantes de partager leur savoir culinaire. Elle s'est impliquée dans le manifeste parce qu'elle croit que la somme de petites actions peut changer le monde.

Laurence de Villers, développeuse mobile, organisatrice de GDG Montreal Android et de Women Techmakers Montréal

Laurence est une femme impliquée dans la communauté tech à Montréal. Elle est responsable du meetup GDG Montréal Android et organise l’évènement Women Techmakers Montréal, qui valorise et encourage les femmes dans le domaine de l'informatique.