Pourquoi ce manifeste?

Pourquoi faut-il plus de femmes en technologie?

Au Canada, les emplois en Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (STIM) des personnes diplômées de l’université paient en moyenne 13.6% plus que les emplois dans des domaines autres que les STIM. Simplement en Technologie de l’Information (TI) dans le Grand Montréal, 5000 entreprises génèrent 10G$ en revenu par année. Le monde de demain se dessine par les technologies. Les salaires y sont compétitifs. L’industrie est pérenne. Tous les acteurs doivent ouvrir la voie à la diversité. 
-/ Les femmes doivent prendre leur place pour bénéficier des avantages de ce secteur et le modeler à leur image.

Des équipes diversifiées donnent des résultats plus profitables, tant pour les individus que les entreprises et les sociétés.
-/ Les femmes doivent prendre leur place pour nous enrichir tou·te·s.

Lorsqu’un groupe est absent de la conversation, ses spécificités sont plus difficiles à considérer. Sans une place juste pour les femmes, les besoins de la moitié de la population sont mal servis. Par une juste représentativité, le monde d’aujourd’hui comme celui de demain se construit aussi par elles et pour elles. Leurs compétences seront reconnues, valorisées et développées d’une façon différente.
-/ Les femmes doivent prendre leur place pour avoir leur mot à dire.

Il y a une pénurie de main-d’œuvre en technologie de l’information et communication (TIC). Il y a présentement 198,000 professionnels au Québec oeuvrant dans les TIC et le manque à combler dans un horion de 5 ans est évalué à 49,600. Il y a un grand nombre de femmes talentueuses au Québec qui pourraient venir combler ce besoin de main-d’œuvre.
-/ Les femmes font partie de la solution clé pour maintenir le Québec compétitif.


Pourquoi ce manifeste veut-il changer les évènements technos?

Au Quebec, les femmes représentent 50,3% de la population canadienne et pourtant elles ne sont que 20% à travailler en technologie de l'information et de la communication (TIC).

Nous avons recensé en août 2018 288 meetups technologiques à Montréal seulement. MontrealNewTech propose un calendrier avec 40 événements dans les 49 prochains jours. En comptant des grandes conférences comme C2 Montreal ou Statupfest qui rejoignent la communauté tech, des milliers de personnes qui s’y déplacent. Dans ces évènements, il est important que les femmes ne soient pas largement sous-représentées, que ce soit en tant qu’expertes-invitées ou en tant que participantes.

Il est reconnu qu’il existe un biais entre l’association à un genre et la préférence aux mathématiques (Nosek, Banaji, 2011) et nous croyons qu’en augmentant la visibilité accordée aux femmes en STEM ce biais pourrait être renversé comme il l’a été avec l’effet Scully (21CF). Le secteur événementiel est le lieu par excellence pour offrir cette tribune. Ainsi, pour changer les mentalités, il est important d’offrir systématiquement des modèles féminins afin de motiver un grand nombre de femmes à entrer dans la profession.


En demandant des évènements paritaires en techno, nous voulons:

  • Stimuler les carrières des femmes (pour y entrer et y rester);
  • Inspirer la relève;
  • Obtenir un impact rapide avec des actions simples et concrètes;
  • Offrir une vitrine pour valoriser la crédibilité des expertes;
  • Briser la solitude des travailleuses;
  • Joindre le plus grand nombre de personnes possible;
  • Encourager les femmes à développer leur réseau;
  • Former et informer les femmes;
  • Encourager la participation des personnes sous-représentées.

Il est essentiel que plus de femmes participent aux événements techno, en tant qu’expertes-invitées et en tant que participantes.