Gabarit de code de conduite

Pourquoi avons-nous une politique officielle contre le harcèlement pour les évènements de {Nom de l’organisation}?

  • Cela définit les attentes en matière de conduite durant l’évènement. Simplement avoir une politique contre le harcèlement peut prévenir le harcèlement.
  • Cela encourage les participant·e·s ayant eu de mauvaises expériences à d’autres évènements à participer.
  • Cela donne au personnel et aux bénévoles des instructions sur la façon de traiter le harcèlement rapidement, avec le minimum de perturbations pour l’évènement.

{Nom de l’organisation} se consacre à fournir une expérience exempte de harcèlement pour tout le monde, quel que soit:

  • le genre
  • l’orientation sexuelle
  • les handicaps
  • l’identité de genre
  • l’âge
  • la religion
  • la nationalité

La liste ci-haut n’est pas exhaustive -- nous ne tolérons pas le harcèlement des participant·e·s à l’évènement sous quelque forme que ce soit.

Le langage et l’imagerie sexuels sont inappropriés à tout moment de l'événement, incluant durant les conférences. Les participant·e·s n’obéissant pas à ces règles risquent d’être expulsés de l’évènement, et même bannis d’évènements futurs à la discrétion des organisateur·trice·s.

Le harcèlement inclut (mais n’est pas limité à) :

  • Commentaires verbaux offensifs liés au genre, à l’orientation sexuelle, aux handicaps, à l’identité de genre, à l’âge, à la religion, à la nationalité
  • Utilisation ou affichage d’images à caractère sexuel dans des espaces publics
  • Intimidation délibérée
  • Photographie ou enregistrement harcelants
  • Perturbation des conférences et des autres activités
  • Contact physique inapproprié
  • Attention sexuelle importune

Les participant·e·s prié·e·s d’arrêter tout comportement de harcèlement et sont tenus de s’y conformer immédiatement.

Les partenaires exposant·e·s et les conférencier·ière·s invité·e·s sont également soumis à la politique contre le harcèlement. En particulier, les exposant·e·s et les conférencier·ière·s sont tenus de pas utiliser d’images, activités ou autre matériel sexualisés, ou de créer un environnement sexualisé dans leurs diaporamas, leur matériel d’exposition, leur personnel d’exposition, leurs articles promotionnels ou leur matériel de démonstration.

Si vous vous sentez harcelé·e, remarquez que quelqu’un d’autre subit du harcèlement, ou avez tout autre préoccupation, veuillez contacter un organisateur.trice ou un bénévole immédiatement. Les organisateur·trice·s et les bénévoles sont identifié·e·s par des chandails ou des portes-noms. Les organisateur·trice·s s’informeront de la situation et prendront les mesures appropriées. Cela pourrait inclure d’aider les participant·e·s à contacter la sécurité des lieux ou d’aider les personnes victimes de harcèlement à se sentir en sécurité pendant toute la durée de l’évènement.


Contacts

Adresse courriel des organisateurs

  • { inscrire l'adresse courriel et/ou le numéro de téléphone d’au moins un.e organisateur·trice }

Numéro de téléphone de la sécurité

  • { inscrire le numéro de téléphone de la sécurité }

Numéro de téléphone taxi

  • { inscrire un numéro de taxi proche de l’évènement }

Bien que nous espérons ne pas avoir à invoquer cette politique, nous croyons que d'avoir ce document aide à sensibiliser tout le monde à la façon dont leurs actions et paroles touchent toute la communauté.


Licence et attribution

Cette politique est sous la licence Creative Commons Zero.

Cette politique repose sur plusieurs autres politiques, y compris la politique anti-harcèlement Ohio LinuxFest, écrit par Esther Filderman et Beth Lynn Eicher, et le projet Con anti-harcèlement. Mary Gardiner, Valerie Aurora, Sarah Smith, et Donna Benjamin généralisent les politiques et a ajouté les pièces justificatives. De nombreux.ses membres de LinuxChix, Geek Feminism et d'autres groupes ont contribué à ce travail.